Accueilchirurgie esthetique mammaire Chirurgies et plasties de la poitrine

Chirurgies et plasties de la poitrine

Posted in : chirurgie esthetique mammaire on by : Espoir clinique

Les seins sont sans aucun doute le symbole féminin par excellence. Avoir des beaux seins comme atout de séduction et le rêve suprême de la majorité des femmes. On exagère !!! Pas du tout; les chiffres des plasties de la poitrine viennent pour consolider notre position. Voici les plasties mammaires le plus pratiquées dans la clinique de l’espoir.

Augmentation et réduction mammaire

L’augmentation mammaire est une opération de chirurgie esthétique qui est effectuée lors d’une hypotrophie ou d’une hypoplasie mammaire. Ces deux cas peuvent être dus à un problème hormonal ou un problème d’amaigrissement. Mais cela peut aussi résulter d’un accroissement limité des glandes à la puberté.

La plastie de réduction mammaire est une opération visant à réduire la taille d’une poitrine trop volumineuse. Elle est nécessaire chez les personnes ayant une taille de poitrine trop importante qui peut les faire souffrir physiquement. Des douleurs peuvent se manifester, comme des douleurs aux épaules, au cou et au dos.

Mastopexie, reconstruction mammaire après cancer et gynécomastie

La mastopexie est une opération de chirurgie esthétique qui est effectuée lors de ptose mammaire. Ce problème se caractérise par une peau relâchée et un abaissement de la glande mammaire. La mastopexie vise à redonner un volume et une forme harmonieuse à la poitrine des patients souffrant de ce problème.

La reconstruction mammaire après cancer sert à remodeler le sein après le traitement du cancer. Lorsque la patiente a subi une amputation totale, on parle de mammectomie et lorsqu’elle a subi une amputation partielle, il s’agit d’une tumorectomie. Cette reconstruction va permettre à la patiente de se sentir mieux dans son corps.

La gynécomastie est un développement anormal des glandes mammaires chez l’homme due à une tumeur, une maladie ou à la prise de certains médicaments. S’il s’agit d’une hypertrophie glandulaire, le chirurgien devra retirer le noyau glandulaire afin de redonner à la poitrine sa forme originale.

chirurgies mammaires