Accueilchirurgie esthetique mammaire L’ascension fulgurante de Simona Halep après sa réduction mammaire

L’ascension fulgurante de Simona Halep après sa réduction mammaire

Posted in : chirurgie esthetique mammaire on by : Espoir clinique

Lorsqu’elle remporte l’édition junior de Roland Garros en 2008, Simona Halep a tous les yeux rivés sur elle… Mais pas pour les mêmes raisons ! Si les connaisseurs voient les prémices d’une championne de tennis en devenir, les spectateurs remarquent surtout sa poitrine particulièrement opulente pour une joueuse de 16 ans. Malheureusement pour ces derniers, la Roumaine va les priver de ce plaisir secret en effectuant une réduction mammaire à l’âge de 17 ans. Une décision qu’elle n’est pas prête de regretter, tant cette chirurgie esthétique des seins fut décisive pour la suite de sa carrière.

La grosse poitrine de Simona Halep freinait sa progression

Etant plus petite que la moyenne des joueuses professionnelles (elle mesure 1m68), Halep n’est pas un monstre de puissance. En conséquence, la Roumaine doit adopter un jeu plus technique et rapide pour venir à bout de ses adversaires… Sauf que ses seins hypertrophiés l’empêchent de mettre en œuvre son plan de jeu. En effet, L’athlète n’est pas à l’aise dans ses déplacements sur le court et se plaint régulièrement de douleurs au dos et aux épaules. « Je n’arrivais même pas à servir correctement », reconnait la joueuse de tennis. Impressionnante de maturité, la Roumaine décide, aussitôt après son passage en pro, d’effectuer une réduction mammaire afin d’améliorer ses performances tennistiques. Regrettant un tel « sacrilège », des milliers fans se mobilisent et lancent des pétitions sur Facebook pour l’en dissuader. Sans succès.

Simona Halep avant et après sa réduction mammaire

Une réduction mammaire pour bien lancer sa carrière

A l’issue de sa réduction mammaire, la native de Constanza « sacrifie » trois tailles de bonnet, passant d’un 80 E à un 80 B. Après quelques mois de convalescence, elle reprend sa raquette et réinvestit les terrains d’entraînement avec une motivation décuplée. Le pari s’avère gagnant : La Roumaine paraît mieux en jambes. Sa palette technique est plus riche et elle tente des coups plus complexes et variés. Après quelques déconvenues en Grand Chelem, elle commence à enchaîner les victoires et progresse dans le classement WTA.

La formidable percée de Simona Halep après sa chirurgie esthétique des seins

Peu à peu, la jeune athlète grimpe dans la hiérarchie mondiale du tennis féminin. Simona intègre le Top 50 en 2011, puis le Top 10 à la fin de 2013. Un an plus tard, elle se hisse à la 4ème place et s’installe durablement parmi le gratin mondial du tennis. Seule une victoire en Grand Chelem continue de lui échapper, notamment après ses deux finales perdues à Roland Garros. Mais ce n’est que partie remise pour la championne roumaine : En juin 2018, Halep remporte enfin la Coupe Suzanne-Lenglen, 10 ans après avoir gagné le tournoi junior sur l’ocre parisien. Depuis, la talentueuse tenniswoman caracole en tête du classement WTA.

En choisissant de réduire le volume de ses seins, Simona Halep est allée à contre-courant de l’idéal esthétique qui prime de nos jours. Le tribut à payer pour une si belle carrière ? Pas vraiment : « Même si je ne jouais pas au tennis, Je l’aurais fait de toute façon. » N’en déplaise aux esprits tordus.