Accueilchirurgie esthetique mammaire Méthodes d’augmentations mammaire

Méthodes d’augmentations mammaire

Posted in : chirurgie esthetique mammaire on by : Espoir clinique

Augmenter la taille des seins renvoie directement à la pose de prothèse mammaire.Cependant il existe plusieurs méthode d’augmentation mammaire autres que la prothèse.

Méthodes douces pour augmenter la taille des seins

Parmi les méthodes naturelles d’une augmentation mammaire, il existe une prothèse externe en gel de silicone, qui se place dans la lingerie adaptée. Ce substitut est utilisé par des femmes opérées suite à un cancer du sein. L’inconvénient d’un tel procédé, c’est qu’il de révèle lors du déshabillage.

Les personnes hésitant à avoir recours à la chirurgie et à la recherche de produits naturels ont quelques alternatives proposées. Une prise de pilule ou un massage avec une crème à base de produits naturels a pour but de réactiver les glandes mammaires. La quantité de produits proposée à la vente est très importante et la qualité de chacun très variable. L’utilisation d’un procédé médicamenteux interne ou externe, pose la question de l’utilisation régulière de médicaments.

Il existe également une méthode qui consiste en des exercices physiques à faire chaque jour par des femmes en bonne santé pour muscler son buste et ainsi mettre en valeur sa poitrine. Ce sont des exercices de gymnastique à faire avec des poids. On peut se faire aider en suivant une méthode vidéo en vente. L’inconvénient de ce genre de méthode, tient au fait, qu’il s’agit plus d’une méthode visant à rendre les seins plus fermes, qu’à en augmenter le volume.

Il est possible de combiner ces trois méthodes différentes avec un programme vibratoire, qui peut également être utilisé seul. Cet appareil stimulant les muscles du buste en le massant rend la poitrine plus ferme et plus volumineuse. Comme les exercices physiques, il faut s’assurer de ne pas présenter de contre-indications avant d’investir dans l’appareil. Aucune de ces méthodes ne peut remplacer l’augmentation mammaire chirurgicale.

augmentation mammaire naturelle

L’injection de graisse ou d’acide dans le sein

L‘injection de graisse, par lipomodelage, lipofilling ou lipostructure, est une greffe de tissu graisseux dans le sein dont COLEMAN est à l’origine. Ce qui séduit les femmes dans cette méthode est le fait qu’on réinjecte dans son corps de la graisse qui lui a été prélevée. Les chercheurs mènent encore des études pour s’assurer que les cellules souches réimplantées n’augmentent pas le cancer du sein. Cette injection se fait lors d’une hospitalisation de quelques jours et sous anesthésie générale. Le nombre des injections sera défini avec le médecin spécialiste en chirurgie esthétique. Cette méthode lorsqu’elle sera parfaitement connue va sans doute connaître une vraie émergence.

L’injection d’acide hyaluronique Macrolane se pratique depuis 2008 de manière confidentielle en France. Elle ne nécessite qu’une anesthésie locale et se pratique en ambulatoire. L’injection est à faire une fois par an. La réserve sur ce procédé vient de l’opacité du gel injecté qui peut gêner le dépistage du cancer du sein par mammographie.

Sur le plan esthétique, ces deux méthodes ont l’avantage de préserver l’aspect naturel des seins grâce à la souplesse obtenue par l’injection des produits. L’aspect final et le résultat final sont immédiats et ne sont pas aléatoires contrairement aux méthodes précitées. Par contre, pour une augmentation mammaire, ces procédés donnent des résultats moins bons que ceux utilisés ci-après.