fbpx
HomeMédecine esthétique en Tunisie Médecine esthétique : le point sur les interventions esthétiques dites « douces »

Médecine esthétique : le point sur les interventions esthétiques dites « douces »

Posted in : Médecine esthétique en Tunisie on by : Espoir clinique

Elles sont de plus en plus populaires pour combattre les signes de vieillissement et les petites imperfections cutanées et superficielles. Les techniques de médecine esthétique comptent aujourd’hui parmi les interventions plastiques les plus pratiquées au monde. Retour sur une procédure esthétique qui prend des allures de phénomène de société.

La douce évolution de la médecine esthétique

Il y tout juste quelques années, il fallait attendre les premiers signes de l’âge pour recourir aux services d’un médecin esthétique. Aujourd’hui, la médecine esthétique est devenue courante dans presque toutes les tranches d’âges. Dépourvu du caractère invasif de la chirurgie esthétique, la médecine plastique use de moyens chimiques et high-tech, pour rectifier les caprices esthétiques que mère nature peut faire subir au corps.

Médecine esthétique : des injections de jeunesse

Pour redonner un aspect plus jeune, plus élastique et effacer certaines imperfections cutanées, les techniques esthétiques d’injection se sont démocratisées à tel point qu’elles en sont devenues presque banales. L’injection se fait avec des seringues spéciales aux aiguilles ultra fines (donc pas de cicatrices et aucune suite opératoire notable). Il s’agit de procédures d’injection de collagène, de toxine botulique (le fameux Botox) et d’acide hyaluronique. Le recours à ces injections, administrées par des médecins esthétiques qualifiés, est tout à fait légal contrairement aux injections de silicone par exemple. Cette pratique est interdite dans la plupart des pays et comporte de sérieux risques pour la santé.

Un lifting sans chirurgie

D’autres techniques de médecine esthétique proposent de bénéficier d’un effet de lifting sans pour autant recourir à la chirurgie esthétique. Reposant sur un principe simple, cette procédure esthétique se fait par la pose de fils tenseurs sous-cutanés grâce à des aiguilles spéciales. Cette procédure se fait généralement dans le visage, le cou, les cuisses et, de manière générale, dans toutes les parties du corps où un lifting peut être envisagé.

Médecine esthétique : pour une beauté high-tech

La médecine esthétique use aujourd’hui du laser pour remédier à certains problèmes esthétiques affectant la peau. Il existe plusieurs types de laser spécifiquement adaptés à chaque type d’intervention esthétique. Grâce aux soins au laser, il est possible aujourd’hui de proposer des traitements efficaces aux taches brunes de la peau, aux rides et cicatrices, aux rougeurs cutanées, et même pour l’épilation. D’autres thérapies peuvent être associées aux interventions au laser telles que les techniques de radiofréquence (pour raffermir la peau) ou photo-modulation par lampe LED pour rajeunir le visage, le cou, les mains, etc.

Médecine esthétique certes douce mais les risques existent

Comme pour toute intervention médicale, une part de risque existe toujours, même si elle est minime. En médecine esthétique, les risques les plus courants sont les allergies aux produits injectés. D’autres risques d’apparition de taches de rougeurs ou de nodules peuvent aussi survenir en cas de mauvaise manipulation ou d’erreur humaine. Il convient toujours de s’adresser à des médecins esthétiques qualifiés, qui, de par leur expérience et savoir-faire réduisent considérablement les risques pour votre beauté et surtout pour votre santé.