Accueilchirurgie esthetique mammaire Chirurgie de la réduction mammaire

Chirurgie de la réduction mammaire

Posted in : chirurgie esthetique mammaire on by : tfinique_espoir1

La réduction mammaire a pour but de corriger l’hypertrophie mammaire (volume très important de la poitrine) et pouvoir ainsi rééquilibrer les volumes et apporter un galbe harmonieux à la silhouette.

L’intervention consiste à réaliser l’ablation de la glande mammaire et des tissus cutanés en excès. L’aréole et le mamelon sont ensuite repositionnés et la peau est redrapée.

reduction mammaire

Cette intervention est donc très souvent associée à celle de la correction de la ptôse mammaire (affaissement de la poitrine par le volume et le poids des seins hypertrophiés) qui a pour principe à remonter la poitrine affaissée.

L’intervention de la réduction mammaire se déroule sous anesthésie générale et dure entre une et deux heures. Une hospitalisation d’une journée et d’une nuit est donc nécessaire.

Lors de l’intervention, des incisions très courtes, de 3 à 4 mm, en forme de T inversé (appelées également « ancres marines ») sont pratiquées. L’incision en T inversé est une technique opératoire qui consiste à inciser autour de l’aréole (voie péri-aréolaire), puis verticalement, entre le pôle inférieur de l’aréole et le sillon sous mammaire, et parfois, également horizontalement, dans le sillon sous-mammaire (voie sous-mamaire).

L’excès glandulaire et l’excès cutané sont ensuite retirés dans un axe vertical afin de diminuer la largeur du sein.

Une fois l’excédent de glande ascensionné, concentré et remodelé, l’enveloppe cutanée est ajustée en retirant la peau en excès, puis redrapée. Le mamelon est également repositionné.

En fin d’intervention, des sutures avec des fils résorbables sont pratiquées et un pansement compressif en forme de soutien-gorge est placé sur la poitrine pour la maintenir.

Le résultat est immédiat et devient appréciable un an après l’intervention.