AccueilGreffe de cheveux FUE

Greffe de cheveux FUE :  micro greffes contre l’alopécie androgénétique

La greffe de cheveux FUE est plus récente que la FUT, plus besoin de découper une bande de cuir chevelu, donc, plus besoin de faire une incision, ainsi, il n’y aura pas de cicatrice.
Présentation du procédé

 

greffe cheveux fue

Comment se déroule une implantation capillaire FUE ?

Grâce aux progrès technologiques, et les nouveaux outils de micro chirurgie, les chirurgiens procèdent maintenant au prélèvement de petits greffons à travers un micro-punch. C’est un outil très fin de 0.7 à 0.9 mm de diamètre qui permet de prélever les follicules capillaires de la même zone que pour la technique de la bandelette FUT (la zone occipitale).

Après avoir extrait les cheveux, le chirurgien va ensuite les insérer un à un grâce à une micro pince dans de petites incisions dans la calvitie.

La greffe d’implants capillaires FUE dure plus longtemps que la FUT (environ 4 heures) puisque les greffons sont prélevés un à un, ce qui engendre un surcoût pour le patient. Elle permet, par ailleurs, un résultat naturel,

C’est une technique de greffe d’implants capillaires peu invasive, puisqu’elle ne nécessite pas de faire une grande incision pour le prélèvement.
Grâce au fin calibre de l’injecteur des micro greffes il n’y a pas de risque de causer des lésions au niveau des follicules adjacents à ceux prélevés.

Avantage et Inconvénients de la FUE « Follicular Unit Extraction »

L’avantage majeur de la FUE est la non présence de cicatrice à la l’arrière du crâne. Par contre, elle nécessite un temps d’intervention long pour ne prélever que 300 micro greffes en moyenne. D’où une nécessité de faire plusieurs séances pour une grande couverture, donc un coût plus élevé.

Dans quels cas le chirurgien applique la Fue ?

  • Cette technique est idéale pour les personnes qui n’ont pas une grande zone de calvitie à couvrir, au niveau des tempes ou la ligne frontale par exemple.
  • Elle est aussi efficace pour couvrir de petites zones de brûlures, ou pour repeupler des sourcils ou une moustache dégarnis.
  • Chaque cas est différent, et le chirurgien va suivre certaines indications pour faire son choix. Ainsi, il va voir l’étendue de la calvitie, le nombre de séance que le patient souhaite ne pas dépasser, la nature de la coupe (si le patient porte les cheveux courts ou long), et la souplesse du cuir chevelu.
  • Elle est généralement appliquée pour les petites calvities, ou même pour les personnes à grande calvitie mais qui sont d’accord pour faire plus de deux séances.
  • Lorsque le patient ne peut pas porter les cheveux longs, donc pour éviter qu’il n’y ait de cicatrices, il peut opter pour la technique de micro greffes.

Autres techniques d’implant capillaire