Accueil / Chirurgie esthétique en Tunisie / Tout ce qu’il faut savoir su la pose des implants fessiers en Tunisie
21 juillet, 2016

Tout ce qu’il faut savoir su la pose des implants fessiers en Tunisie

Posted in : Chirurgie esthétique en Tunisie, chirurgie esthetique silhouette on by : Espoir clinique

Vous avez des fesses plates ou sous-développées et vous désirez augmenter leur volume tout en sculptant leur galbe ? Votre solution idéale est : une augmentation des fesses par pose de prothèses fessières, pratiquée couramment en Tunisie, au sein de notre clinique esthétique.

pose implant fessier

Quel principe ?

Cette intervention de chirurgie esthétique consiste à augmenter le volume des fesses en y insérant des implants souples et résistants en silicone, remplis de gel en silicone cohésif. Elle est indiquée surtout pour les femmes qui désirent avoir des fesses galbées et qui n’ont pas des excès graisseux accumulés pour un lipofilling des fesses.

Implants fessiers Tunisie : avant l’intervention

Avant de se faire opérer, vous pouvez discuter avec votre chirurgien esthétique les modalités de l’opération, ses suites et ses complications possibles (malgré leur rareté) et choisir la taille des implants et leur forme.

Différentes des prothèses utilisés pour une augmentation de la poitrine (plus rigide) Il existe deux formes de prothèses :

  • Des prothèses avec une paroi en silicone, remplies de solution physiologique ;
  • Des prothèses avec une paroi en silicone, remplies d’un gel de silicone cohésif.

Ces deux prothèses diffèrent par la texture, la résistance, la réponse aux chocs et au traumatisme et bien évidemment par le prix. Néanmoins, les implants en gel cohésif sont plus recommandés car ils sont plus résistants, souple au toucher et ont un effet amortisseur des chocs. Avant deux semaines de l’intervention, arrêtez de prendre les anticoagulants et les anti-inflammatoires et évitez de fumer afin d’assurer une bonne cicatrisation et de prévenir les complications.

Comment se déroule l’opération ?

Lors de l’intervention qui dure environ 1h30, le chirurgien esthétique pratique une incision de 6 cm camouflée dans les plis naturels des fesses afin d’introduire les implants sur les grands muscles fessiers, au niveau de l’os coccygien. L’opération se déroule sous anesthésie générale et demande 1 à 2 nuits d’hospitalisation.

Après l’intervention : quelles suites opératoires ?

Des œdèmes (gonflements) et des ecchymoses (bleus) peuvent apparaître sur les zones opérées, ce sont des suites transitoires et courantes qui disparaissent au bout de quelques jours. Le port d’une gaine de contention, jour et nuit pendant un mois, est primordial afin de protéger vos cicatrices et accélérer votre guérison. Les activités sportives sont interdites pendant 6 semaines.