AccueilChirurgie esthétique en Tunisie Otoplasties esthétiques (correction des oreilles)

Otoplasties esthétiques (correction des oreilles)

Posted in : Chirurgie esthétique en Tunisie on by : Espoir clinique

L’otoplastie est une intervention de chirurgie esthétique qui vise à :

  • asymétrie des oreilles,
  • taitement chirurgical par voie postérieure (enfouissement), et modelage de l’anthélix (courbure en Y de l’oreille).
  • vues pré et post-opératoires.

Il s’agit d’une intervention chirurgicale qui comporte les risques de tout acte médical, si minime soit-il.

Principales étapes de l’intervention

Cette notice ne prétend pas à l’exhaustivité mais donne quelques idées directrices.

Avant l’intervention

En vue de l’anesthésie générale, il est nécessaire de pratiquer certains examens pré-opératoires biologiques, cardiologiques et d’avoir une consultation d’anesthésie.

Lors de l’intervention

La durée d’hospitalisation est de 1 à 2 journées. La cicatrice résiduelle est cachée dans le plis rétro-auriculaire. A la fin de l’intervention, un pansement en casque est laissé en place de 4 à 7 jours. Il est banal de constater l’existence de douleurs qui empêchent l’opéré de dormir sur les cotés, mais qui cèdent, en général, à l’aide d’antalgiques mineurs.

Après l’intervention

A l’ablation du pansement, les oreilles sont souvent oedématisées et ecchymotiques en particulier au niveau de la face externe du pavillon. Cet aspect se corrigera progressivement en quelques semaines. Les sutures peuvent alors rester à l’air et le port éventuel de lunettes sur les oreilles peut être repris, mais le port d’un bandeau sur les oreilles est obligatoire lors du sommeil pendant les 2 mois qui suivent l’intervention.

Il est nécessaire d’éviter les sports violents où les oreilles risquent d’être traumatisées pendant 2 mois au moins. L’insensibilité post-opératoire des oreilles est fréquente, plus ou moins complète et plus ou moins durable. Il est important de les protéger du froid (bonnet à la neige) et du chaud (attention au séchoir à cheveux…)

Exceptionnellement, la cicatrice rétro-auriculaire peut évoluer en chéloïde ; il convient alors, dans ce cas, de reprendre la cicatrice sous anesthésie locale puis de pratiquer quelques injections intra-cicatricielles de corticoïdes.

Le résultat d’une otoplastie

Le résultat est très souvent conforme au plan fixé avant l’opération. Parfois, des retouches sont nécessaires, mais sont, en règle générale, du point de vue technique et surtout du point de vue dessuites opératoires, plus simples que l’opération initiale.

Otoplasties