La toxine botulique

Posted in : Chirurgie esthétique en Tunisie on by : Espoir clinique

La toxine botulique permet de rafraîchir le visage ou de prévenir le vieillissement principalement dans la moitié supérieure du visage (tempe, front). Le traitement peut être associé avec les autres traitements rajeunissants allant des injections de remplissage (produit ou graisse injectés), la chirurgie (paupières ou lifting) en passant par les actions sur le photo-viellissement (laser ou peeling).

Toxine botulique

Principe d’action de la toxine botulique

Le produit vient d’un germe anaérobie qui se développe par exemple dans les boites de conserve non stérilisées à coeur. Son action négative paralysante a été isolée puis utilisée par les neurologues pour traiter les tics nerveux du visage depuis plus de 20 ans et chez des millions de patients de part le monde. Au bout de quelques années il a été constaté chez les patients traités un effet secondaire tout à fait intéressant de moindre vieillissement des zones traitées. Et c’est donc par hasard qu’a été découverte, il y a environ 8 ans, l’indication esthétique de diminution des rides du visage.Le produit et utilisé avec succès dans beaucoup d’autres indications ; par exemple : le torticolis spasmodique, la crampe de l’écrivain, l’hyperhidrose (trop de sudation des pieds et des mains), ou encore le traitement des fissures anales.

Le produit agit en diminuant la force de contraction des zones musculaires injectées. Les rides d’expression dues à ces contractions musculaires peuvent donc être estompées du front au cou.
Tout le métier et la subtilité de l’injecteur se conjuguent pour trouver le compromis idéal entre la diminution des rides, et la diminution de l’expression du visage.

En plus de la diminution des rides, l’injection de toxine botulique permet de modifier les traits du visage en dosant les actions des muscles releveurs et abaisseurs. Ainsi le praticien peut, sans chirurgie, remonter les sourcils en favorisant les muscles qui les élèvent. Il peut aussi corriger la position des coins de la bouche ou des ailes du nez.

D’autres effets secondaires positifs sont liés aux injections faciales de toxine botulique: ainsi le grain de la peau se trouve généralement amélioré, la transpiration du visage diminuée, et les migraines atténuées.

Si le résultat apparaît dès la première séance, les injections devront être répétées environ tous les 4 mois, et au moins 5 à 10 fois pour stabiliser le résultat.