Homechirurgie esthetique silhouette Les jambes poteaux : causes et traitements

Les jambes poteaux : causes et traitements

Les jambes en forme de poteaux est un phénomène qui n’est pas rare. En effet, plusieurs femmes, notamment, celles de plus de quarante ans, sont touchées par cette maladie, connue aussi sous le nom de lipœdème. Les statistiques avancent, même, qu’une femme sur dix est touchée par le lipœdème.
Le lipœdème est, donc, cette maladie qui touche les jambes des femmes, notamment, et rare sont les cas où des hommes touchés par cette maladie.

Le pire dans tout cela est que la maladie des jambes poteaux, est une maladie mal connue, voire très peu connue. Les médecins, eux-mêmes, avouent leur méconnaissance de cette maladie et la science n’arrive pas à percer ses secrets. Pour ses raisons, les diagnostics arrivent, souvent, tardivement. Ils laissent les patientes livrées à leur destin tragique, simplement parce que le traitement devient très difficile.

Mais, quelle que soit la non-connaissance des professionnels de la santé, de cette maladie, elle se caractérise par une accumulation des graisses au niveau des jambes, principalement. Alors, quelles peuvent être les causes d’une telle maladie ?

Les causes des jambes poteaux

Peut-être existe – t – il plusieurs origines à cette maladie, puisque nous sommes dans l’impossibilité de déterminer, exactement, le lipœdème. Mais, généralement, les médecins et les chercheurs classifient les origines en trois catégories.

En premier lieu, il y a l’origine hormonale. Bien que les causes des jambes poteaux restent inconnues, les médecins attribuent un effet prépondérant aux hormones sexuelles, et la preuve est les cas rares de cette maladie qui touchent les hommes. Ceci explique, notamment, le fait que le lipœdème apparaît pendant la puberté, pendant la grossesse voire au moment de la ménopause.

En second lieu, il y a une origine génétique. La raison d’un tel penchant pour expliquer les jambes poteaux, c’est que, souvent, plusieurs membres d’une famille sont touchés par cette maladie. Donc, déduction faite, il se peut qu’il y ait un facteur héréditaire, se localisant au niveau des gênes humaines.

La troisième origine est la plus surprenante et plausible à la fois. Il s’agit d’une prédisposition à la rétention d’eau. Remarquez qu’on parle de prédisposition, donc on revient à la question de l’hérédité. Mais, quand même cette surcharge de poids est avantagée par un œdème dû à une forme de rétention d’eau. Le Swiss medical Forum a avancé la définition suivante : « Une augmentation de la perméabilité capillaire à l’origine d’une augmentation de l’accumulation de liquides et de protéines ».

Quels sont les potentiels traitements pour les jambes poteaux ?

La majorité des traitements de le lipœdème ne s’attaque pas aux origines citées plus haut, mais il s’attaque aux symptômes. Et c’est là une preuve du manque de connaissance de cette maladie. Et l’attaque aux symptômes se fait par le soulagement de l’œdème en s’attaquant à la rétention d’eau. De ce fait, on s’attaque à la cumulations des graisses au niveau des jambes.

Pour un tel traitement, il existe diverses techniques expliquées par des professionnels. On cite la crénothérapie, le drainage lymphatique manuel, la pressothérapie. Ajoutons à toutes ces techniques, la nécessité d’une bonne hygiène alimentaire.